Peter, Bjorn and John – Gimme some… more of this!

Source : recordstore.co.uk

Avec ce nouvel opus, Peter, Bjorn and John s’éloignent assez du succès de la piste Young Folks pour produire un album pop de qualité (du début à la fin), juste à temps pour l’été.

Vous verrez, difficile de vous enlever de la tête les rythmes accrocheurs de Tomorrow has to wait, Second chance et Breaker Breaker.

Dans le métro, vous ne pourrez vous empêcher de taper du pied. Go ahead, tap your shoes!

***

Publicités

Mumford and sons

Édimbourg. Un HMV. Moi.

Ce jour-là, j’ai fait mon achat-CD-coup-de-tête-de-voyage (ok, ok, un de mes achats CD-coup-de-tête…). La pochette m’inspirait. Cet achat, je ne l’ai pas regretté du tout. Je sais que l’album Sigh no more est paru en 2009, mais je pense qu’il n’est pas encore énormément connu. En tous les cas, pas à sa juste valeur, bien que le groupe soit passé par Montréal au moins deux fois déjà.

Cet album me donne l’impression d’être une bouffée d’oxygène, parfois. Chaque chanson va chercher du soulagement quelque part à l’intérieur. Même si certaines chansons sont un peu mélancoliques, elles me calment, on dirait. En plus, ce groupe rend ses lettres de noblesse au banjo! C’est un peu « musique de chambre meets rock’n’roll »…

Je n’ai pas encore eu le plaisir de les voir sur scène, mais ce n’est que partie remise.

I gave you all , la moins upbeat…

Little Lion Man, ou pourquoi le banjo-c’est-cool…

Site officiel

Source : mumfordandsons.com