Mésaventures cinématographiques

Bon. Alors, on va régler quelque chose tout de suite : Immortals, c’est assez ordinaire. Voilà, c’est dit. Si vous vous trompez de salle lors de votre prochaine sortie au cinéma, je vous souhaite de ne pas tomber là-dessus.

Tout bien considéré, cette méprise m’a tout de même permis de faire quelques constatations :

– Kellan Lutz n’est pas tant un acteur qu’une jolie parure;

– le 3D, ça ne sert absolument à rien. Tut tut tut, à RIEN, je vous dis. Bon, ok. Dans ce film, ça ne servait à rien, mais dans d’autres films, ça peut apporter beaucoup (Pina, par exemple);

– Mickey Rourke, lorsqu’on fait un gros plan sur sa face, il a des airs de Kadhafi;

– les abdos de Henry Cavill doivent bien valoir 12,75 $;

– pour refroidir n’importe quelles brutes qui menacent de se taper dessus, brandissez une photo de femme nue. Retour au calme garanti.

Publicités

À propos Julie Grenier
De jour, je travaille à débusquer de l'information. De soir, je m'amuse à aller voir divers spectacles. C'est ici que j'en ferai des comptes rendus détaillés. Si je fais bien ça, vous aurez même l'impression d'y être, un peu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :